Actualités du Château de la Pioline à Aix-en-Provence

Château de la pioline
L'automne en Provence, le bonheur de l'arrière-saison

Septembre, Octobre. La Provence se pare de nouvelles couleurs. Les teintes orangées gagnent la végétation alors que l’humidité des sous bois

...

S’il ne devait y en avoir qu’une, elle serait celle-ci. L’ascension de la  montagne Sainte-Victoire. Muse éternelle de Paul Cézanne, elle fut l’objet de 87 de ses œuvres. Une belle obsession pour cet insolite promontoire de 1011m. A ses pieds, une terre de contraste, rouge et blanche, mélange d’argile et de calcaire. Dans la belle douceur d’octobre, la vibration de la Sainte-Victoire résonne d’une manière particulière, insaisissable et pourtant palpable. La douce lumière d’un soleil plus timide pave le chemin de la croix de Provence des ombres des feuilles rougies. L’ascension est douce et la sérénité du prieuré de Sainte-Victoire ajoute au sentiment de paix, comme si l’automne avait enveloppé le monolithe d’un voile de quiétude. Au sommet ce sont les Alpes, le Mont Ventoux, le pic des mouches, tous teintés de la lumière des jours qui raccourcissent comme saupoudrés d’un soupçon de poudre d’or qui illumine une végétation en transition. A seulement 15 minutes d’Aix-en-Provence, la Sainte-Victoire offre un face à face éternel, rendez-vous des randonneurs, peintres et amateurs de nature.

Au terme de leur promenade, les hôtes du Château de la Pioline retrouveront dans les murs du domaine toutes les odeurs et couleurs de la Provence en automne. Une magie à prolonger avec  le confort des suites et la cuisine originale et créative de Pierre Reboul.

Que l’automne est doux à Aix-en-Provence, goûtez le bonheur de l’arrière-saison.

aurore
Aurore Scola, maîtresse de maison

« A cœur vaillant rien d’impossible », cela pourrait très bien illustrer le chemin de vie d’Aurore Scola.  

La maîtresse de maison du Château de la Pioline est une femme de défis. Amoureuse de l’hôtellerie, tombée dans les marmites de la restauration aux côtés de grands chefs, elle a mené tambour battant une carrière jalonnée de belles Maisons et de postes à responsabilités. Aujourd’hui à la direction du Château de la Pioline, elle forme un duo de choc avec le Chef Pierre Reboul.

« Lorsque Pierre Reboul m’a appelée pour me proposer la place de directrice, je n’ai pas hésité.  J’étais consciente de l’immense challenge, mais un poste comme celui là ne se refuse pas ». Avec son expérience et sa ténacité, le défi était tout à fait à la hauteur de la jeune femme. De ses postes en Relais & Châteaux et au sein de la chaine américaine Hyatt, de ses collaborations avec Pierre Labbé, l’actuel chef de la Tour d’Argent, et Thierry Marx du Mandarin Oriental Paris, Aurore a conservé une certaine foi en la destinée. « Ce sont souvent des chefs, des rencontres qui m’ont fait évoluée professionnellement ». Mon chemin de vie a été porté par des rapports humains, le bon feeling avec la bonne personne ». Et le tandem qu’elle forme aujourd’hui avec le Chef Pierre Reboul, propriétaire du Château de la Pioline, lui donne une nouvelle fois raison.

Depuis maintenant un an elle assure le repositionnement du Château. Sa mission : faire évoluer l’établissement vers un lieu authentique au charme inégalé et à la cuisine étoilée. Son arme : le supplément d’âme. « Le Château a une histoire, un vécu qui font de lui un lieu unique. C’est cette différence qui fait sa force. » Pour révéler tout le potentiel du lieu, Aurore s’attache à relever le niveau des prestations en replaçant l’humain au centre de la relation. Une histoire d’hommes toujours, le sens de l’accueil, les petites attentions. « Je pars du principe que ce qui est important pour moi et important pour l’autre ». Pour faciliter la vie des familles et montrer l’attention portée aux enfants, elle a pris soin d’installer une bibliothèque et mettre à disposition des jeux. Une salle de change a été aménagée pour les tout-petits et des chaussons et coloriages disposés en chambre. Le business center accessible 24h/24 permet quant à lui de consulter librement sa messagerie, d’imprimer billets et carte d’embarquement. L’excellence bien sûr, relevée d’une foule de petites attentions, de celles qui créent les plus beaux souvenirs.

Alsacienne de sang, Aixoise de cœur, Aurore Scola a trouvé dans le Château de la Pioline le tremplin de ses aspirations. Nul doute qu’avec Pierre Reboul, ils écriront ensemble  les nouveaux chapitres d’une histoire à succès.

foie gras
Le Flamby au foie gras, une création originale

Le flamby au foie gras. Derrière cette création originale, un chef, Pierre Reboul. 

Homme d’audace, créateur talentueux au service d’une cuisine ludique mais fondamentalement goûteuse et maîtrisée, Pierre Reboul fait honneur à sa réputation avec cette recette en trompe l’œil devenue son plat signature.Déroutant en premier lieu, le flamby au foie gras surprend par son visuel : celui d’un flan caramel, parfait pour une fin de repas. Lorsqu’il arrive sur table au moment des amuse-bouche, nombreux sont les convives à s’y laisser prendre, surpris de débuter par la fin. L’aspect d’un dessert, la texture d’un dessert, l’espièglerie de l’intitulé. Tous les ingrédients du trompe l’œil sont réunis pour faire de la dégustation un vrai moment d’émotions culinaires. Car finalement c’est bien de cela dont il s’agit. Surprendre pour mieux séduire, proposer une cuisine récréative en s’amusant des textures mais avec une ligne directrice inébranlable, respecter le goût et les produits. L’objectif : vivre une véritable expérience sensorielle. Et sur ce terrain, le flamby au foie gras se défend rudement bien. A la rencontre de la cuillère, la couche de caramel liquide d’abord puis la belle générosité du flan. La texture est souple mais ferme. En bouche une belle densité vient à la rencontre du palais, soyeuse et fine. Ce sont d’abord les arômes du foie gras, parfaitement assaisonné, qui viennent napper les papilles avant de laisser place à la douceur d’un caramel blond. Le mariage fonctionne naturellement à merveille. Pour accompagner cette création 100% originale, pas de superflu, un toast juste passé sous la salamandre ou un très bon pain de campagne. A la différence de sa version classique, ici le foie gras ne se dépose pas sur le pain. On en apprécie d’abord toute la suavité du bout de la cuillère, avant  de croquer dans le toast et d’apporter une mâche agréable.

Avec cette création, Pierre Reboul fait le pari gagnant d’une cuisine ludique mais diablement goûteuse. Le flamby au foie gras est un ticket pour un voyage gastronomique à part, un aller simple dans l’univers maitrisé de l’expérience sensorielle. Transformer sans dénaturer, maitriser les classiques et les sublimer, respecter le produit toujours mais lui offrir l’audace d’une création unique.

piscine
La saison d'été au Château de la Pioline

A quelques kilomètres de la belle Aix-en-Provence se cache un jardin secret où résonne le clapotis des eaux fraiches de l’Arc. 

Lové dans son parc de quatre hectares comme un ilot de quiétude, le château de la Pioline se prépare à la saison d’été. Aux pieds des tilleuls centenaires, ombragée par le feuillage dense, la terrasse du restaurant offre une parenthèse hors du temps. Ici les secondes durent des heures. Dès la belle saison, les tables sont nappées, prêtes à recevoir les convives dans un havre de sérénité. La terrasse du Château de la Pioline reflète la douceur de la nature qui l’entoure. Les arbres grandioses, les murets et dallages de pierre, tout laisse à penser qu’ici le temps n’a pas de prise pour un plaisir sans cesse prolongé. On vient y prendre son petit-déjeuner, tranquillement, libre de profiter à sa convenance du buffet dressé à l’intérieur, la quiétude du matin pour seule compagne. Au déjeuner, au diner, dès que les rayons du soleil enveloppent le château, la terrasse prend des airs d’oasis avec vue imprenable sur le jardin à la française. Harmonieux et sublimé par une taille rigoureuse, le végétal se révèle dans un extérieur parfaitement équilibré. Gazon, haies de buis, perspectives rectilignes, colonnes et sculptures confèrent au château une patine intemporelle, un écrin, pour une belle mise en lumière. L’été venu, terrasse et jardin s’accordent pour offrir à leurs hôtes tout le confort d’une nature soignée.

Et si confort de l’été et envie de fraicheur sont souvent indissociables, la piscine du château a des arguments convaincants. Ouverte dès la belle saison, elle est le cadre idéal pour un moment de détente. Transats, tables basses, service boisson et petite restauration, ici le seul mot d’ordre est de profiter. Les plus petits eux aussi pourront s’adonner à loisir dans les eaux turquoises de la piscine grâce aux jeux, aux bouées et brassards mis à disposition par l’établissement. C’est dans toutes ces petites attentions que l’âme du château s’exprime vraiment. Ici les hôtes se sentent comme chez eux, accueillis avec une sincérité profonde et toute la sympathie d’un personnel réellement soucieux de leur bien-être. Au cœur de l’été, le Château de la Pioline se prépare à écrire une nouvelle saison. 

boutique
Découvrez nos coffrets cadeaux !

Idéale pour vos cadeaux de fin d'année, notre boutique vous propose une sélection de coffrets.

Château de la Pioline
Un nouveau site Web pour le Château de la Pioline

L’hôtel 4 étoiles et restaurant gastronomique Pierre Reboul dévoilent un nouveau site pratique et responsive.

Préparez votre séjour à Aix-en-Provence, en famille ou à deux, mais également vos séminaires professionnels et évènements privés en toute simplicité grâce à ce nouveau site design et pratique. Découvrez les offres spéciales et réservez en quelques clics votre table au restaurant ou votre chambre ou suite pour des escapades réussies à la découverte d’Aix-en-Provence et de ses environs.