Back to the list of articles
Nov 20, 2017

ACTUALITES : Château de la Pioline, une histoire à travers les siècles

Sept siècles d’histoire. Le Château de la Pioline a traversé les âges et baladé son âme entre les époques. Depuis 1303, la valse des acquisitions et des travaux d’embellissement lui ont donné son visage actuel. Du Moulin de Verdaches à l’établissement hôtelier d’aujourd’hui, voyage temporel à travers l’histoire d’un château pas comme les autres.

1303 est la date de la première apparition du Château dans les archives. Il est alors « Moulin de Verdaches », propriété éponyme du seigneur Rodolphe de Verdaches. Cédé, il réapparait au XVIème siècle sous le nom de « Beauvoisin », acquisition du Sir Arnaud Borilli, trésorier général du roi en Provence. Belle bâtisse déjà de taille respectable, il accueillera Charles Quint puis Catherine de Médicis, venue mettre un terme aux guerres de religion qui embrassaient alors la Provence. En 1616 « Beauvoisin » est cédé à l’écuyer Renaud de Piolenc et sera désormais nommé « Château de la Pioline ». Après 150 ans dans la famille de Piolenc, après embellissement et agrandissement significatif, la bâtisse est délaissée, tombe en délabrement puis est mise aux enchères. Acquise en 1760 par le Marquis de Meyronnet, conseiller au Parlement, elle est restaurée et retrouve son lustre flamboyant. Deux ailes latérales, puis une majestueuse cour d’honneur agrémentée d’une fontaine centrale décorée par le sculpteur Chastel, sont alors ajoutées. Luxe et magnificence. Le salon Louis XVI brille sous les ors jaunes et vert. Pièce monumentale, colonnes et pilastres, camées, miroirs et dorures, le salon est le témoin d’une époque prospère. Dans toutes les pièces, les sols sont pavés de tommettes. A l’extérieur, une « ménagerie », destinée aux animaux sera construite et baptisée du nom de « hôtel de Pourceaugnac ». Propriété du Duc de Blacas au XIXème siècle, le domaine tombe peu à peu décrépitude avant de subir les ravages d’un terrible incendie en 1936. Racheté par un antiquaire, le château sera non seulement restauré avec goût et respect mais obtiendra aussi son classement aux monuments historiques.

Depuis, le Château de la Pioline fait partager son histoire à travers le bel établissement hôtelier qu’il est devenu. Luxe d’antan et confort contemporain, derrière sa façade de pierres, le château offre un havre de paix imprégné de l’esprit des siècles. Au détour d’une promenade dans le jardin à la française, dans le confort douillet des chambres de luxe aux couleurs chatoyantes, écoutez les chuchotis du passé et revivez l’histoire. Un cadre idéal pour des fêtes de fin d’année pas comme les autres.