Retour à la liste des articles
1 août 2017

Aurore Scola, maîtresse de maison

« A cœur vaillant rien d’impossible », cela pourrait très bien illustrer le chemin de vie d’Aurore Scola.  

La maîtresse de maison du Château de la Pioline est une femme de défis. Amoureuse de l’hôtellerie, tombée dans les marmites de la restauration aux côtés de grands chefs, elle a mené tambour battant une carrière jalonnée de belles Maisons et de postes à responsabilités. Aujourd’hui à la direction du Château de la Pioline, elle forme un duo de choc avec le Chef Pierre Reboul.

« Lorsque Pierre Reboul m’a appelée pour me proposer la place de directrice, je n’ai pas hésité.  J’étais consciente de l’immense challenge, mais un poste comme celui là ne se refuse pas ». Avec son expérience et sa ténacité, le défi était tout à fait à la hauteur de la jeune femme. De ses postes en Relais & Châteaux et au sein de la chaine américaine Hyatt, de ses collaborations avec Pierre Labbé, l’actuel chef de la Tour d’Argent, et Thierry Marx du Mandarin Oriental Paris, Aurore a conservé une certaine foi en la destinée. « Ce sont souvent des chefs, des rencontres qui m’ont fait évoluée professionnellement ». Mon chemin de vie a été porté par des rapports humains, le bon feeling avec la bonne personne ». Et le tandem qu’elle forme aujourd’hui avec le Chef Pierre Reboul, propriétaire du Château de la Pioline, lui donne une nouvelle fois raison.

Depuis maintenant un an elle assure le repositionnement du Château. Sa mission : faire évoluer l’établissement vers un lieu authentique au charme inégalé et à la cuisine étoilée. Son arme : le supplément d’âme. « Le Château a une histoire, un vécu qui font de lui un lieu unique. C’est cette différence qui fait sa force. » Pour révéler tout le potentiel du lieu, Aurore s’attache à relever le niveau des prestations en replaçant l’humain au centre de la relation. Une histoire d’hommes toujours, le sens de l’accueil, les petites attentions. « Je pars du principe que ce qui est important pour moi et important pour l’autre ». Pour faciliter la vie des familles et montrer l’attention portée aux enfants, elle a pris soin d’installer une bibliothèque et mettre à disposition des jeux. Une salle de change a été aménagée pour les tout-petits et des chaussons et coloriages disposés en chambre. Le business center accessible 24h/24 permet quant à lui de consulter librement sa messagerie, d’imprimer billets et carte d’embarquement. L’excellence bien sûr, relevée d’une foule de petites attentions, de celles qui créent les plus beaux souvenirs.

Alsacienne de sang, Aixoise de cœur, Aurore Scola a trouvé dans le Château de la Pioline le tremplin de ses aspirations. Nul doute qu’avec Pierre Reboul, ils écriront ensemble  les nouveaux chapitres d’une histoire à succès.