Retour à la liste des articles
16 août 2017

L'automne en Provence, le bonheur de l'arrière-saison

Septembre, Octobre. La Provence se pare de nouvelles couleurs. Les teintes orangées gagnent la végétation alors que l’humidité des sous bois libère ses notes suaves et boisées. Aux portes de l’hiver, Aix-en-Provence vit la quiétude reposante de l’arrière-saison et offre aux vacanciers le prétexte de somptueuses balades.

S’il ne devait y en avoir qu’une, elle serait celle-ci. L’ascension de la  montagne Sainte-Victoire. Muse éternelle de Paul Cézanne, elle fut l’objet de 87 de ses œuvres. Une belle obsession pour cet insolite promontoire de 1011m. A ses pieds, une terre de contraste, rouge et blanche, mélange d’argile et de calcaire. Dans la belle douceur d’octobre, la vibration de la Sainte-Victoire résonne d’une manière particulière, insaisissable et pourtant palpable. La douce lumière d’un soleil plus timide pave le chemin de la croix de Provence des ombres des feuilles rougies. L’ascension est douce et la sérénité du prieuré de Sainte-Victoire ajoute au sentiment de paix, comme si l’automne avait enveloppé le monolithe d’un voile de quiétude. Au sommet ce sont les Alpes, le Mont Ventoux, le pic des mouches, tous teintés de la lumière des jours qui raccourcissent comme saupoudrés d’un soupçon de poudre d’or qui illumine une végétation en transition. A seulement 15 minutes d’Aix-en-Provence, la Sainte-Victoire offre un face à face éternel, rendez-vous des randonneurs, peintres et amateurs de nature.

Au terme de leur promenade, les hôtes du Château de la Pioline retrouveront dans les murs du domaine toutes les odeurs et couleurs de la Provence en automne. Une magie à prolonger avec  le confort des suites et la cuisine originale et créative de Pierre Reboul.

Que l’automne est doux à Aix-en-Provence, goûtez le bonheur de l’arrière-saison.